MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE - SECRETARIAT GENERALE DE LA SANTE
Version mobile du site

SERVICES DE LA CAGF

Date de mise à jour : Mardi 21 Novembre 2017

SERVICES

La gestion des financements du Secteur de la santé est sous la responsabilité du Secrétariat Général à la Santé.

Le Secrétariat Général à la Santé assure la gestion des financements du secteur de la santé à travers plusieurs organes aux missions distinctes et complémentaires, notamment :

1. La Cellule d’Appui et de Gestion Financière (CAGF) : chargée de la gestion financière et comptable des programmes subventionnés par les Bailleurs de Fonds. En fait, elle assure la gestion de la trésorerie, du suivi budgétaire et de la comptabilité.

Le service Administratif qui est au sein de la CAGF est commun à toutes les entités du mécanisme de financement. La gestion du personnel de la CAI, UAO et CGPMP est assuré par le service administratif qui est intégré à la CAGF.

La planification, la mise en œuvre des programmes, le suivi-évaluation des programmes subventionnés par les Bailleurs de Fonds extérieurs sont sous la responsabilité des Gestionnaires des Projets, des Directions et Programmes spécialisés ainsi que des Divisions Provinciales de la Santé, qui représentent les Entités Opérationnelles de Mise en œuvre (EMO).

2. L’Unité d’Appui à l’Ordonnancement (UAO) : est un organe d’appui à la CAGF dans la liquidation des dépenses. Elle effectue un contrôle des dossiers de paiement transmis par la CAGF et valide les paiements avant l’établissement des titres de paiement. Elle constitue le deuxième niveau de contrôle et contribue à garantir la fiabilité des transactions financières.

3. La Cellule de Gestion des Projets et de Passation des Marchés Publics (CGPMP) : chargée de la passation de tous les marchés dans le cadre des financements du secteur de la santé. Elle coordonne ainsi les travaux de planification des marchés, l’élaboration et la mise en œuvre des plans de passation des marchés conformément aux dispositions de la loi n°10/010 du 27/04/2010 relative aux marchés publics.

4. La Cellule d’Audit Interne (CAI) : chargée d’évaluer les risques opérationnels et de contribuer à l’amélioration du contrôle interne au niveau de la CAGF, UAO, CGPMP et de toutes les EMO au sein du MSP.